Rechercher dans ce blog

Translate

dessin/sculpture/peinture/mise en scène plastique

dessin/sculpture/peinture/mise en scène plastique
Mise en scène du tableau "la Danseuse" à Beaubourg
/// CLIQUER SUR LES IMAGES POUR LES AGRANDIR///

dimanche 2 avril 2017

etc... et les bicéphales /// extrait de texte de Michaël Verger-Laurent sur mon travail


« Le rêve est une sorte d'image qui se produit durant le sommeil, et qui provient des débris de sensations laissés dans les organes. » Aristote

(...)

Domestication VS pleine lune

Les bicéphales passent à l'assaut. Unités difformes, monstruosités biologiques, ils rappellent l'accumulation des contraintes de transformation que nous imposons par notre action à la nature, les mutations qu'elle va subir à cause de nous, et procèdent d'une filiation symbolique ininterrompue depuis l'Antiquité : Janus est leur figure tutélaire. 

Janus le bicéphale représente la fusion impossible du jour et de la nuit, du soleil et de la lune, de la volonté et de l'instinct – la tension continue par laquelle tout est rendu possible : c'est pourquoi il est aussi le « semeur », le commenceur qui marque l'impulsion vitale – pas étonnant que des graines viennent consteller les œuvres de Noémie Sauve et rappeler ce feu et cette tension fondatrice dont nous sommes éloignés.

Le temple de Janus n'est ouvert qu'en temps de guerre – lorsqu'on prend les armes. La guerre, si elle est menée ici, représente la lutte menée pour rééquilibrer la tension qui est la nôtre. Janus est sans doute le dieu le plus humain de la mythologie romaine : il est déchiré par la dichotomie entre sa nature sauvage et ce que la culture lui promet – entre Diane et Apollon ; dieu des seuils, il est toujours tourné vers l'extérieur et l'extériorité, le rapport fondamental à l'altérité.

Avec lui, il est encore question de regard : Janus est celui qui « sans tourner la tête, voi[t] ce que nul autre dieu ne peut voir » (Ovide). Il est le gardien du temps – comme l'homme pourrait l'être par la conscience qu'il a de son écoulement. Noémie Sauve traduit par ses présages sensibles une réalité inaccessible à un regard dominateur (solaire), qui a perdu sa tension fondatrice, et ainsi l'accès à ce qu'il « peut voir » par nature. Le décalage qu'elle propose est subtil : il ne s'agit pas de rejeter en bloc la puissance de projection de notre espèce dans le monde, mais de lui rendre son ancrage, au prix peut-être du retour de tout ce que nous avons refoulé. De notre instinct, de notre intuition, de notre mère lunaire, de toutes ces puissances réputées aveugles qui donnent la vraie vision. Autant de ruines vivaces dans nos corps et dans nos organes du chemin que la vie a emprunté pour nous faire éclore dans l'univers – et nous y rattacher.

Noémie Sauve fait ainsi autant de manifestes guerriers, pour rouvrir les portes sur le monde, sculptant, dessinant, peignant, en un mot revenant à la matière et explorant ses limites, pour chercher le contact avec cette part oubliée de nous-mêmes. En ce sens, on peut dire que ses œuvres sont éminemment politiques, comme seul peut l'être l'art qui secoue nos habitudes et ramène nos mémoires physiques à la vie.

Michaël Verger-Laurent
-septembre 2016-
Michaël Verger-Laurent est auteur et traducteur ; il exerce dans de nombreux domaines (presse, édition, institutions). Après l’obtention de masters en cinéma et en philosophie, il commence à travailler comme auteur pour différents éditeurs avant de rapidement s’intéresser à l’art contemporain, suite à une première collaboration avec la plasticienne Selma Lepart. Auteur de textes critiques pour le collectif Living Room, il participe depuis 2013 aux travaux du collectif La Glacière qui réalise des éditions résultant de partenariat entre un artiste et un auteur. Il est également engagé dans de nombreux projets d’écriture (fictions, textes critiques, scénarios), seul ou associé avec d’autres auteurs. Ses activités de traducteur sont elles aussi très diversifiées (livres grand public, essais, articles, romans) ; il a notamment travaillé plusieurs fois pour le Mac/Val et traduit un texte de Walid Raad.


DESSINS SANS PAPIERS #1

Qui? dessine? qui? qui dessine quoi? un aperçu de la mission du jour : DESSINS SANS PAPIERS au Centre d'hébergement de Gonesse. Des histoires et des portraits d'histoires mises en dessin, pour apercevoir l'inconnu, images pour voir sans mots. 
UN GRAND BRAVO À AUDREY

Besoin aussi de cours de français sur place si vous connaissez des gens qui pourraient s'investir dans les cours.... compter environ 25 min de gare du Nord.




















ARMÉES 1/3 Léa samedi 8 avril @LA BELLEVILLOISE -FESTIVAL L'APPEL DE LA LUNE

ARMÉES
solo 1/3 Léa
PERFORMANCE durée 7 min
Sam 08.04.2017
15h à La Bellevilloise -Paris
Chorégraphie et interprétation: Léa Cazauran

Dans la continuité de la performance «ARMÉES» présentée récemment au festival Désolé Maman (Garde Robe et Mains d’Œuvres) qui met en scène des sculptures inédites en verre flurescent, réalisées ave le soutien de la Fondation François Sommer dans le cadre de la récente résidence artistique de Noémie Sauve avec le Musée de la Chasse et de la Nature à Paris «ARMÉES / Solo 1/3 Léa» reconfigure le projet en solo dans une co-écriture avec Léa Cazauran, danseuse Top Rock.

Création musicale Yann Joussein avec la participation de Felix Römer 
Production Garde Robe

Cantine du son DIMANCHE 21 MAI 2017 -19h /// SIMON HENOCQ


CANTINE DU SON à l'atelier 
dimanche 21 Mai 2017 à 19h 
24, rue Saigne, MONTREUIL - à 7 min à pied du métro Croix de Chavaux L9

participation aux frais demandée à l’entrée (environ 7€)
+buvette dynamique avec Marc (Atelier Tampon)
We Use Cookies 
"Taquine la performance électronique, jongle avec le bitcrusher, améliore votre expérience utilisateur.
Du bruitisme anarchique aux pulsations electro-noise, une posture de Dj détournée au service d’un set où ruptures de forme et tempi instables donnent corps à une réalité sonore rugueuse et radicale."

Simon Henocq : Electronique

Bi-Ki? + Simon Henocq
"Ce projet est le prolongement d'un travail initié par Jean Baptiste Rubin et Sakina Abdou (Bi-Ki?) depuis 2012. Explorant les rapports de la musique à l'espace qui l'entoure et la circonscrit, le duo a eu
l'occasion en 2016 de fixer un disque singulier avec Jean Luc Guionnet comme metteur en son.
Cette fois c'est avec Simon Henocq qu'ils se proposent de créer de nouveaux contextes d'écoute et de faire cohabiter de multiples espaces acoustiques en situation de concert. Ils y questionnent aussi bien la présence et l'absence, l'éloignement et la proximité, que le processus d'amplification et de diffusion. Il en résulte une musique aux confins de l'ambient et de la musique du monde, celle qui surgit lorsque l'on tend l'oreille vers celui qui nous entoure.''

Sakina Abdou: Saxophone
Jean Baptiste Rubin: Saxophone
Simon Henocq : Electronique 

lundi 20 mars 2017

dans le #Moodoftheweek du 12/03/2017 - LE CHASSIS

Le dimanche soir, un condensé de visuels glanés sur le web, comme une exposition temporaire et imaginaire
/
On Sunday night, a visual selection from the web, as a temporary and imaginary exhibition


Cette semaine / this week avec les artistes / with artists Noémie Sauve (Dague nature morte au lapin), Machiko Motoi (I am Human 2, performing at Artmonth Sydney) and Pierre Gaignard (Cornuto)

Websites

http://noemiesauve.blogspot.fr/
http://rosbrennan.wixsite.com/graduateshow/machiko-motoi
http://www.pierregaignard.com/


LE CHASSIS est la plateforme de soutien de la jeune création d’art visuel.
Initié en 2013, c’est à la fois :
Une revue imprimée, avec des contenus originaux dédiés à l’émergence
Un espace d’art « Les Barreaux », où nous invitons de jeunes artistes à présenter leurs travaux
Des expositions et événements, que nous mettons en place tout au long de l’année
Des contenus en ligne, qui traitent de la jeune création
Un réseau « Zonard », qui fédère des initiatives de promotion de la jeune création
La structure est fondée par Romain Semeteys et est depuis accompagnée par une équipe dédiée sur chaque projet et par des contributeurs réguliers.

samedi 18 mars 2017

Soutien et mécénat au projet de résidence "Tara Pacific"

Sélectionnée récemment par le jury TARA PACIFIC* pour réaliser une résidence unique à bord de Tara, goélette qui parcourt les océans avec à son bord des scientifiques qui œuvrent à leur étude et leur préservation, ce voyage sera pour moi l’occasion rêvée d’interagir avec des scientifiques sur le terrain et de m’impliquer encore davantage dans les actions que je soutiens.
Le voyage me permettant de rejoindre l'équipe ne pouvant être pris en charge par la Fondation Tara Expéditions ni aucun autre organisme, tout comme les frais de production des œuvres au sortir de la résidence dans la mesure où les financements sont en priorités destinés aux travaux scientifiques (à l'exception des frais de vie à bord du bateau qui sont pris en charge). J'ai besoin de votre aide pour concrétiser ce rêve et honorer cette mission!

Vous pouvez m'aider et découvrir plus d'informations sur ce projet via ce lien:
http://www.proarti.fr/collect/project/noemie-sauve-en-residence-sur-tara/0

Merci!!!

Les structures de diffusion et de production d' art ont énormément changé. Les artistes travaillent avec plusieurs partenaires. Ils sont leur propre plateforme de diffusion et créent un réseau nouveau de collaboration comprenant également les acheteurs. Cet acheteur aussi a changé. Il est plus renseigné, plus curieux, s'informe sur le web ou cherche à se construire avec l'art qu'il souhaite soutenir. Ces nouveaux collectionneurs, mécènes, acheteurs privés ou institutions réinventent leur rapport à l'art en s' impliquant davantage dans le travail des artistes, conscient de leur nouvelles envies et de leurs besoins. Ils deviennent un soutien primordial pour notre travail. Si je recherche des financement participatifs pour cette résidence Tara Pacific-biodiversité des récifs coralliens, c'est aussi car je crois que cette mission peut intéresser des collectionneurs qui ont envie de soutenir des missions écologiques contemporaines qui incluent les recherches artistiques et la diffusion de ces travaux scientifiques. Ce projet, développé en vue d'une l’exposition programmée fin 2018, est également voué à intégrer plusieurs supports de communication sur les missions de la Fondation Tara Expéditions. C'est un nouveau type de budget pour un nouveau type de projet, vers le rayonnement d'une cause commune.


LA FONDATION TARA

La Fondation Tara Expéditions souhaite à travers ses diverses missions sensibiliser la société aux enjeux écologiques les plus urgents ainsi qu’aux problématiques rencontrées par les populations qui dépendent de la bonne santé de l’océan.
Les résidences d’artistes à bord de ce bateau sont une manière de sensibiliser autrement le grand public à l’environnement marin, à sa fragilité et aux trésors qu’il contient.

LE JURY TARA PACIFIC *
Le jury de « Tara Pacific* » se composait de:
- Agnès b. Présidente du jury et partenaire de la Fondation
-
Etienne Bourgois Président de la Fondation Tara Expéditions
-
Romain Troublé Directeur Général de la Fondation Tara Expéditions
-
Elodie Cazes Coordinatrice de la collection d’art Agnès b.
-
Lauranne Germond, Co-fondatrice de COAL
-
Hervé Chandes Directeur Général de la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain
-
Hugo Vitrani Critique Médiapart, curateur au Palais de Tokyo
-
Olivier Antoine Fondateur de la Galerie Art Concept
-
Jennifer Flay Directrice Artistique de la FIAC
Partenaires de ma résidence "Tara Pacific"

mercredi 1 mars 2017

peau de sculpture n°1

colle de peau de lapin
L59 x l31 x h3cm

le cheval

sculpture murale céramique/ raku
L42 x l24 x h11,5cm

dague nature morte au lapin


céramique/ raku
L30 x l13 x h12cm

l'attrapé

céramique/ raku
L27 x l3,5 x h2,5cm

dague droite au museau nacré



céramique/ raku
L20 x l5 x h4,5cm

dague dans le corps ou perroquet


céramique/ raku
L26 x l9 x h6cm

tête de serpent écarté

sculpture murale en céramique/ raku
L18 x l14,5 x h14cm

museau en poignée


sculpture murale en céramique/ raku
L19 x l15 x h13cm

l'impression

céramique/ raku noir irisé
L13 x l7 x h6cm

extraction murale

céramique/ raku
L18 x l15 x h9cm

petit bicéphale noir

sculpture murale céramique/ raku noir irisé
L13 x l7,5 x h6cm

La patte

sculpture murale en céramique/  raku noir irisé
L29 x l13 x h5cm

approche d'apparition

céramique/ raku noir irisé
L8,5 x l7 x h3,5cm

apparition de mini biche murale


céramique/ raku noir irisé
L9 x l6 x h5cm

Les mini cosmos (n°1,2,3 et 4)




Verre fluorescent coulé pour inclusion murale- (prévoir entre 5 et 10 cm de profondeur)
environ 8 cm de diamètre
photos @Katrin Backes
collection particulière

samedi 28 janvier 2017

COAL à L'atelier


Aujourd'hui, COAL rencontrait Noémie Sauve dans son atelier, une artiste au travail délicat, dont les œuvres oscillent entre prédation et domestication. Noémie est également l'une des heureuses résidentes de l'expédition Tara Pacific qu'elle rejoindra l'an prochain !
fb COAL /// Maëva Blandin /// 25 nov 2016